L’Anarchie

Image

Anarchie c’est littéralement “absence de pouvoir” ne pas confondre Anarchie (l’anarchie désigne la situation d’une société où il n’existe pas de chef, pas d’autorité unique, autrement dit où chaque sujet ne peut prétendre à un pouvoir sur l’autre. Il peut exister une organisation, un pouvoir politique ou même plusieurs, mais pas de domination unique ayant un caractère coercitif) et Anomie” l’anomie est l’état d’une société caractérisée par une désintégration des normes qui règlent la conduite des hommes et assurent l’ordre social.”
La difficulté réside dans une constante évolution que peut être “L’Anarchie” pour établir des règles, pour le bien être de l’ensemble des individus, donc d’une société, puisque sans règle aucune, cela serait non plus l’anarchie mais l’anomie, où plus exactement une certaine vision sociale du chaos. Le mouvement n’étant pas figé puisque non institutionnalisé, il sera donc complexe à mettre en place à grande échelle (pays ). L’Anarchie c’est aussi la politique mais au sens noble du terme “avec et pour le collectif”. L’anarchie prône donc ni dogmes, ni compétitions car ceux-ci aliènent nos mentales, liberté de parole et de mouvement. Les mouvements altermondialistes sont une forme d’anarchie, pour le moment leurs influences ont si peu de poids sur la scène politique mondiale, qu’elles ne permettent pas d’avoir le recul nécessaire pour évaluer et avoir une vision globale, fondé, de ce que pourrait être un gouvernement ayant ces fondements idéologiques. Le mouvement anarchiste a été marginalisé précisément parce qu’il est parfaitement réalisable donc dangereux, pour les gouvernements et pouvoirs en place (un gouvernement des individus par les individus et pour les individus ou plus simplement le pouvoir du peuple, par le peuple pour le peuple). Il n’est pas non plus question de renoncer au pouvoir mais simplement d’abolir tout pouvoir institutionnalisé, l’anarchie, appliqué à une structure de taille importante, qu’est une nation, et non de petits groupes de faible importance (comprenant tout au plus une centaine d’individus), impose des règles, contrairement à ce que beaucoup pensent et entendent par anarchie, il faut énormément de règles pour qu’un tel mouvement idéologique puisse se mettre en place. Autrement dit la démocratie directe, sans intermédiaire. L’anarchie et la philosophie peuvent se rejoindre sur la liberté de l’individu, le travail non plus individualiste mais pour un ensemble, au sein de la collectivité, non plus comme un concept abstrait mais comme une éventuelle réalité. Actuellement nos représentants politiques, nos institutions ne sont pas à l’écoute de nos besoins, mais des leurs, la seule loi qu’ils appliquent au détriment de l’ensemble, c’est à dire nous “peuples du monde”, c’est de maintenir un système mis en place qui ne profite qu’à quelques uns, à une société où l’ultra libéralisme est roi. Il y eu des périodes dans l’histoire qui peuvent s’apparenter à de l’anarchie mais c’était plutôt des périodes de non-droit.
“Ni Dieu, Ni Maitre” un slogan qui désoriente ceux qui ont un dogme, autrement dit une croyance, mais ce n’est pas contre la foi mais contre les institutions religieuses qui gouvernent cette foi.

*Anarchie : utopie ou réalité ? La notion d’« anarchie », en politique, est tout aussi rationnelle et positive qu’aucune autre

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s